Un trio phare sur Twitch vient d’initier un projet de club e-sport. Je vous livre plus de détails à ce sujet.

Les fondateurs d’Aegis

Il s’agit de Xavier MisterMV Dang, de Kevin Shaunz Ghanbarzadeh ainsi que Alexis DFG Rodrigues. Sur Twitch, les compères sont suivis par plusieurs milliers de fans.

Ils créent à leur tour leur club e-sport après Karmine Corp, Joblife, BMS ou Mandatory.  Le trio fait déjà partie de l’univers e-sport.

Pour sa part, Shaunz est un joueur et coach de haut niveau sur League of Legends.

Les débuts prometteurs d’Aegis

Le jeu phare d’Aegis se nomme Teamfight Tactics. Il s’agit d’un auto-chess de type TFT dans le monde de League of Legends.

Les participants figurent parmi les joueurs français les plus en vue. Il faut inclure Grégoire Un 33d Bodin, Arthur Magarky Boutin.

Il faut ajouter Laurent Pas de Bol Cidere, le champion d’Europe de 2021.

Les motivations des fondateurs d’Aegis

Selon DFG et Shaunz, l’idée germe entre les trois comparses depuis quelques temps. Le trio a réussi à édifier des communautés à l’aide du streaming et de leurs expériences respectives.

Suite aux échanges avec les fans de League of Legends, l’idée du club a émergé. Hormis le lancement d’un projet, il faut ajouter la mise en place d’évènements pour regrouper physiquement les communautés dans l’e-sport.

Les inspirations multiples

Face au succès des rencontres initiés par les KCX de Karmine Corp, les fondateurs d’Aegis veulent proposer autre chose. En effet, ils comptent sur l’aspect dense et fédérateur véhiculé par l’e-sport.

La performance est la première condition. L’objectif est de converger davantage les communautés.

Le choix du TFT

Le streaming sur TFT et l’e-sport se rejoignent. Comme les trois fondateurs d’Aegis font partie des joueurs, l’aspect communautaire est facilité.

L’objectif du club consiste à gagner des titres. Cela passe par des investissements en ressources, la mise en place d’un staff pour soutenir les champions.

En clair, il faut parvenir à disposer d’un collectif pro avec des joueurs prêts à progresser. Hormis League of Legends, d’autres opus peuvent être concernés.

Les diversifications possibles

Les fondateurs d’Aegis ne sont pas très attirés par le speedrun. En revanche, les jeux de combat sont à prendre en compte.

TFT n’est pas l’unique but. D’autres titres peuvent figurer parmi les enjeux.

Les ambassadeurs peuvent composer l’équipe car l’e-sport devient plus demandeur. Les leaders d’Aegis souhaitent amener davantage de plus-value dans cet univers.

Découvrez d’autres projets ici

Crédit Photo : lequipe.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.