Une annonce de Konami concerne l’édition novatrice de la licence Pro Evolution Soccer. Je vous propose d’en savoir plus le PES 2022.

Un changement sur deux points principaux

Le nom est le premier changement opéré par l’éditeur. La licence Pro Evolution Soccer devient eFootball.

De plus, l’année indiquée dans le titre du jeu n’est plus d’actualité. En fait, il ne s’agit pas d’un opus en réédition.

Par ailleurs, le modèle économique connait aussi des modifications. En effet, la disponibilité d’eFootball est gratuite uniquement pour cette année en basculant en mode free-to-play.

Plusieurs DLC sont présents en mode payant pour l’obtention de modes de jeu supplémentaires. En cours d’année, les mises à jour sont plus fréquentes.

Les autres nouveautés

Le développement de Kojima Productions est proposé sur plusieurs titres. En contrepartie, les responsables du développement ont mis l’accent sur un moteur graphique dédié aux jeux de football.

Il repose sur le moteur Unreal Engine sous le développement d’Epic Games. Il apparait notamment sur le jeu réputé Fortnite.

De plus, Unreal Engine a favorisé la multiplicité des plateformes. Hormis le côté cross-plateforme, le jeu dispose d’un mode cross-gen.

Ce dispositif autorise un jeu commun entre les possesseurs  de PS4, de PS5, de Xbox One et Xbox Series X/S. La disponibilité du jeu est prévue pour cet automne 2021.

Néanmoins, les infos et les images sont accessibles depuis fin août 2021 ainsi que le gameplay.

Une version plus allégée

Face à la progression rapide de FIFA, le PES a opéré ces divers changements. Ainsi, PES laisse la place à eFootball 2022.

Pour rappel, Konami a essentiellement mis son va tout sur un modèle payant à 70 € par jeu. Le  free-to-play est gratuit à l’installation.

La composition des équipes

Elle est également revue à la baisse. Il faut se contenter de neuf équipes incluant le FC Barcelone, la Juventus ou le Bayern Munich.

En outre, il faut compter sur six stades consacrés aux matchs en mode local. Il est possible de jouer contre l’intelligence artificielle.

Par ailleurs, la participation implique plusieurs évènements hebdomadaires moyennant des récompenses.

D’autres infos à retenir

Mis à part un contenu plus léger, des modes de jeu verront le jour. En ligne, il faut miser sur « Creative Teams » avec la construction de sa propre équipe, à l’instar d’Ultimate Team de FIFA.

Ce concept cible une meilleure viabilité économique pour eFootball. Le système de jeu repose sur le un contre un en match.

De plus, il faut ajouter le contrôle maîtrisé de la force de frappe et la vitesse de dribble. Retrouvez d’autres infos ici

Crédit Photo : rmcsport.bfmtv.com & presse-citron.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.