L’esport commence par une entrée encore discrète aux Jeux Olympiques. Je vous propose d’en savoir plus sur l’initiative du CIO.

Une association qui promet

Le Comité International Olympique a dévoilé une récente association avec cinq fédérations et éditeurs de jeux. L’enjeu consiste à lancer les Olympic Virtual Series.

Il s’agit de compétitions en ligne qui touchent le cyclisme, la voile, l’avion, le baseball et la course automobile. Les compétitions vont avoir lieu du 13 mai au 23 juin 2021.

A propos des OVS

Les OVS ou Olympic Virtual Series concernent une mise en application concrète des recommandations de l’agenda 2020+5.

Elles portent sur le développement des sports virtuels ainsi qu’un réel engagement auprès des communautés du jeu vidéo.

Les nouvelles expériences olympiques

Les OVS ciblent une nouvelle expérience numérique à visée olympique. Un nouveau public va représenter l’univers des sports virtuels.

Le but est de renforcer la participation sportive et de promouvoir les valeurs olympiques, notamment chez les jeunes.

Les participations des différentes fédérations

Chaque fédération prend en charge l’organisation des compétitions spécifiques. Il faut viser la participation de masse en mettant l’accent sur l’inclusivité.

Il faut booster l’enthousiasme en vue de se préparer aux Jeux Olympiques de Tokyo. Pour l’heure, le cyclisme a lieu avec Zwift.

La voile est sous l’égide de Virtual Regatto, tandis que le baseball revient à Baseball 2020. La course automobile est confiée à Gran Turismo et l’aviron est illustré par un simulateur dédié avec Format Ouvert.

Les futurs participants possibles

Les futurs éditions des OVS verront peut être  la participation du taekwondo, du tennis sans oublier le basket-ball ou encore le football.

Les jeux FIFA et NBA2K vont rejoindre le projet pour lui procurer davantage d’intérêt.

Des débouchés certains dans l’avenir

De nombreuses disciplines vont profiter de débouchés encore inédits. En effet, de nombreux FI disposent de programmes virtuels bien ancrés.

Ainsi, le partenariat entre le CIO, le FI et les éditeurs vont permettre de franchir une nouvelle étape dans l’univers des sports virtuels et le Mouvement Olympique. En tout cas, cet évènement va permettre aux joueurs experts de s’entraîner intensivement avant la date prévue.

Les Olympic Virtual Series constituent  des compétitions sous licence olympique pour les disciplines virtuelles physiques et non physiques. Les géants de l’esport ne sont pas encore en lice.

C’est le cas de l’Inter Wold Open sur Rocket League et Street Fighter V qui drainent encore les adeptes. Retrouvez d’autres news ici.  

Crédit Photo : tutorialhomes.com & olympics.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.