Je vous propose de revenir sur la récente victoire de Paris Eternal. Il s’agit de l’unique club français présent à l’Overwatch League.

Les détails de la victoire de Paris Eternal

Le club français a réussi face aux Dallas Fuel et aux Vancouver Titans, lors des 1ers tours des play-offs de la compétition. En outre, les Parisiens ont triomphé du San Francisco Shock, ex-vainqueur de l’Overwatch League en 2019.

La demi-finale est restée au score de 3 à 2. Ensuite, Paris Eternal est le seul club du Championnat, propriété de Drew Mc Court, à gagner au Summer Showdown.

Ce tournoi permet de compenser les multiples changements de calendrier de la saison régulière. En effet, la pandémie a tout chamboulé sur l’agenda initial.

Une équipe bien composée pour la réussite

Ce trophée est le résultat d’une équipe dotée d’une formation de sud coréens doués au cours de la récente intersaison. Les Français comptent Terence So On Tarlier, Nicolas NICOgah Moret, Benjamin BenBest Dieulafait et le rookie Brice FDGoD Monsçavoir.

L’équipe fonctionne en comptant sur les forces et les capacités respectives. Les coréens incluent Yeong-Han Sp9rk1e Kim ainsi que Ki-hyo Xzi Jung.

Ces derniers ont excellé face aux adversaires de Shock et Fusion.

Petit rappel sur l’Overwatch League

Il s’agit d’une ligue professionnelle de sport électronique consacré au jeu vidéo. L’organisation revient à Blizzard Entertainment.

Les équipes incluent des franchises permanentes et comportent les couleurs d’équipes provenant des plus grandes villes de la planète. La compétition intègre 4 étapes d’une durée de 5 semaines.

De plus, les séries sont également éliminatoires. Habituellement, les équipes combattent au Blizzard Arena de Los Angeles.

Néanmoins, la finale se déroule au Barclays Center de New York. La récompense du vainqueur peut atteindre un million de dollars.

Les autres infos sur Overwatch League

Lors de la saison régulière, le fait de remporter des matchs améliore le score total. Durant 4 parties, le match propose 4 cartes différentes.

Dans le cas d’une égalité, la 5ème carte entre en lice. Au moment des playoffs, la demi-finale demande deux matchs victorieux avec 3 parties sur 3 cartes différentes.

En parallèle, un cameraman qui repose sur l’ IA suit l’action du jeu et choisit les replays au moment du match. Selon leur classement, les équipes bénéficient de bonus de performance.

Les montants en jeu oscillent entre 25 000 à 300 000 dollars US. En fin de phase, les 3 meilleures équipes participent à un match de prestige et concourent pour un bonus de 100 000 dollars US.

Retrouvez d’autres titres ici.

Crédit Photo : axs.com & numerama.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *